Chlordécone : Merci Hayot

La Guadeloupe et la Martinique sont contaminées pour des siècles par le chlordécone. Ce pesticide d’une toxicité extrême a été utilisé massivement dans les bananeraies de ces deux îles de 1972 à 1993. Résultat : les écosystèmes y sont pollués ainsi que la quasi-totalité des Antillais.

Sources: Le Monde

 Le chlordécone était commercialisé par l’entreprise Laguarigue, à la Martinique. Le nom de son ancien directeur général est très connu aux Antilles. Il s’agit d’Yves Hayot, l’aîné d’une puissante famille béké (du nom des Blancs créoles, descendants des colons). Son frère est Bernard Hayot, l’une des plus grosses fortunes de France (300 millions d’euros), et patron du groupe Bernard Hayot, spécialisé dans la grande distribution. 

Faustine Vincent pour le monde.fr

Laisser un commentaire