*Hors martiniquais, quand le sensationnel remplace le réel!


Nous souhaitons revenir sur le post de nos confrères de Bondamanjak du 24 mars 2019.

Cette affiche a été largement partagée et commentée sur les différents réseaux sociaux, alimentant haine et incompréhension.

Après avoir contacté Kokoarum il s’avère que cette mention hors martiniquais ne s’adressait évidemment pas aux habitants de l’île, mais à une gamme de cocktails « Martiniquais ».


Un appel, un message aurait suffi à lever le doute,

Mais en 2019, le sensationnel prime sur le réel et il est tellement plus facile et vendeur de s’indigner, de partager que de vérifier.

Bonne chance à l’équipe de Kokoarum…


La réponse de Kokoarum :

Bonjour. Pour mettre fin à ce quiproquo, quelques précisions. – Dans notre carte des cocktails nous avons plusieurs catégories : classiques, martiniquais, sans alcool etc… et notre offre ne s’applique pas a la catégorie des «cocktails martiniquais». – Quel serait l’intérêt commercial de ne pas appliquer cette offre a tout le monde? Quel est l’intérêt de se couper d’une grande partie de notre clientèle ? – Si une telle mesure était mise en place, sur quels critères l’appliquer ? Demander une pièce d’identité ? quels seraient les critères de définition de «martiniquais» ? Outre le fait que ce serait complètement illégal et répréhensible, ce serait impossible à appliquer. – si nous sommes venus nous installer sur cette île que nous aimons, c’est parce que nous nous sommes intégrés à ces us et coutumes, cette polémique nous touche au plus profond de notre éthique et de nos convictions. Comme vous le voyez cette polémique n’a pas de sens ni de fondement, il s’agit d’une simple maladresse ( comme vous pouvez le remarquer sur la photo il y a une astérisque a côté du mot cocktails et son explication, certes maladroite, en bas de page), et que celle-ci s’éteindra rapidement. Comme nous l’avons déjà dit nous nous excusons auprès de ceux qui ont pu être choqué par cette maladresse. J’espère vous avoir convaincu, et que vous allez contribuer au rétablissement de la vérité.

@kokoarum

Laisser un commentaire