Mickaël HARPON l’assaillant de la préfecture de Paris

Mickaël Harpon, qui occupait depuis 2003 un poste de technicien informatique à la DRPP, « était habilité au secret-défense » et était « en règle avec les obligations inhérentes à ce type d’habilitation », a assuré vendredi le préfet de police Didier Lallement.

D’origine martiniquaise, 45 ans et père de deux enfants il a tué quatre de ses collègues à la préfecture de police de Paris.

Ces attaques au couteau relèveraient bien d’un acte terroriste. La section antiterroriste de la police judiciaire parisienne a été officiellement saisie de l’enquête par le parquet national antiterroriste de Paris.

Mickaël Harpon, avait acheté son couteau, muni d’une lame en céramique de 33 cm, le matin même. Selon une source proche du dossier, les investigations ont révélé qu’il avait adressé à Ilham Eddibes, sa femme, un SMS évoquant cet achat peu avant de passer à l’action.

Elle aurait répondu en substance: « Seul Dieu te jugera ».

Au moins l’une des victimes aurait été égorgée…

Laisser un commentaire